(001) 450-431-5336
1-800-361-3834
01 76 66 07 55

Nous sommes tous un et nous faisons partie d'un grand tout!

Annonce EB_300X250_fille_quai.jpg

En effet, vous en avez certainement déjà entendu ces énoncés, mais en êtes-vous certain au plus profond de vous? Pour ma part, quand je les ai entendus pour la première fois, plusieurs questions me sont venues à l'esprit :

  • Comment pouvons-nous être UN alors que chaque humain est tellement différent?
  • Est-ce que nous faisons UN même avec les grands criminels?
  • Faisons-nous UN aussi avec les animaux et la nature?
  • D’où vient cet énoncé et pourquoi devrais-je y croire ?

Je ne sais pas si vous vous êtes déjà posé ce genre de questions, mais je peux facilement comprendre que ce n’est pas évident d’adhérer à de telles notions. Pourquoi? Parce que nous essayons de les comprendre mentalement alors que ce sont des notions spirituelles.

Les dimensions physique, émotionnelle et mentale font partie de notre enveloppe matérielle pour vivre sur cette planète alors que notre dimension spirituelle est bien au-delà : elle est formée de notre ÊTRE.

Plusieurs enseignements disent qu'au commencement de la vie sur Terre, il y a plusieurs millions d’années, l’être humain était parfait, il vivait dans la lumière, dans un paradis terrestre. L’histoire de Ève qui a mangé le fruit défendu de l’arbre de la connaissance est un symbole pour dire que c’est à ce moment que les dimensions émotionnelle et mentale se sont développées. Avec ce changement est arrivé le pouvoir de choisir pour soi, de penser, d’imaginer, de mémoriser, ainsi que l’ego (composé de matière mentale) qui qualifie tout de bien ou mal.

Être UN signifie que nous savons au plus profond que nous faisons partie du grand TOUT, comme chaque vague, chaque goutte d’eau font partie de l’océan. On ne peut dissocier l’un de l’autre. En contrepartie, l’ego croit qu’il est unique, qu’il est seul, ce qui l’amène à vivre dans la peur de disparaître. Voilà pourquoi il cherche tant à avoir du pouvoir pour éviter de sentir cette peur.

Nous comprenons maintenant pourquoi nous nous attachons tellement aux gens et aux biens qui nous entourent, car ainsi notre ego croit être important. Si c’est votre cas, c’est que vous ne vivez pas le fait d’ÊTRE UN avec tout ce qui vous entoure, car vous vivez dans la peur de perdre quelque chose ou quelqu’un à l’extérieur de vous. Nous devons tous nous souvenir qu’il est impossible pour l’ego d’accepter le fait que nous sommes UN, tout en faisant partie du grand tout.

Nous devons surtout nous souvenir qu’aucune personne n’est plus ou moins importante qu’une autre, tout comme chaque vague, qu’elle soit petite ou grosse, a la même importance dans l’océan. Notre ego nous fait croire que nous sommes uniques, différents, meilleurs ou pires, mais en fait, c’est seulement notre environnement physique, influencé par notre ego, qui est différent.

Prenons pour exemple trois personnes en comparaison. Une souffre de diabète et a toujours eu des problèmes financiers. L’autre a de gros problèmes relationnels, mais a toujours eu beaucoup d’argent. La 3e voyage beaucoup avec son sac à dos, est heureuse et en santé, mais a une grande peur de s’engager.  Les trois personnes peuvent sembler différentes, mais en fait, elles sont à la base exactement pareilles : des âmes en évolutions, remplies d’amour et créatrices de leur vie. Ce qu’elles créent est différent, car leurs créations sont basées sur leurs désirs, leurs besoins et aussi sur leurs blessures, leurs croyances et leurs peurs.

La NOTION DU MIROIR peut aussi nous aider à accepter de faire partie du tout puisqu'elle dit que tout ce qui nous entoure est notre miroir, un reflet de ce que nous sommes, que ce soit positif ou négatif. Comme c’est une notion spirituelle, elle est vraie seulement au niveau de l’ÊTRE. Cette notion ne peut être vraie que parce que nous faisons UN. En regardant vos réactions face aux gens, aux animaux et à la nature, vous pouvez découvrir de nombreuses attitudes que vous acceptez ou non chez vous.

Par exemple, si vous jugez quelqu’un d’être irrespectueux, c’est que vous ne vous acceptez pas d’être AUSSI irrespectueux que cette personne. Votre ego essaiera de vous faire croire que vous n’êtes jamais ainsi. Pensez à un miroir que vous tenez en main. Est-ce possible que ce que vous voyez dans ce miroir ne vous appartienne pas? Vous avez toujours le choix, écouter votre cœur ou écouter votre ego. Votre cœur, votre être veut que vous vous acceptiez dans toutes vos attitudes, sans aucun jugement. Vous saurez que c’est le cas quand vous acceptez une attitude chez une autre personne sans jugement de bien ou mal.

En conclusion, aimez votre prochain comme s’il était votre « âme sœur », car en réalité, c’est exactement ce que nous sommes. Pourquoi accuser et juger les autres négativement? Pourquoi vouloir souffrir à ce point? Pourquoi ne pas simplement aimer tout le monde inconditionnellement? C’est seulement notre ego qui nous en empêche, car il a peur pour nous. Aimez votre ego et parlez-lui doucement. Dites-lui qu’il n’a pas besoin d’avoir peur pour vous et que vous voulez expérimenter l’amour inconditionnel. Vous avez tout à gagner!

Avec amour,

Lise Bourbeau

Pour une démarche intérieure plus en profondeur, nous vous suggérons les articles suivants :

infolettre.JPGAbonnez-vous à notre infolettre mensuelle afin de recevoir d’autres articles tout aussi intéressants!

Être bien, ça s'apprend