(001) 450-431-5336
1-800-361-3834
01 76 66 07 55

Quels sont vos projets à venir ?

annonce_EB_siteweb_2015_2.jpgAu fait, qu’espérez-vous pour l’année en cours? Avez-vous déjà rédigé votre liste de tout ce que vous voulez ?

Peut-être pensez-vous que ça ne donne rien de dresser une liste, que ce n’est pas réaliste d’oser croire que ce que nous voulons puisse arriver et que vous préférez en demander très peu pour ne pas être déçu si vos désirs ne se manifestent pas ?

Certains sont en effet irréalistes et écrivent sur leur liste des désirs pour lesquels ils ne sont pas prêts à poser des actions pour qu’ils se produisent. Ils voudraient que tout se manifeste tout seul. C’est ce que j’appelle de la foi aveugle. Que faire alors ?

Comment trouver le juste milieu ?

J’ai souvent utilisé la loi de la manifestation et je suis fière de vous dire que j’ai fait arriver la grande majorité de mes désirs dans ma vie. Voici le moyen pour y arriver…

Une fois bien détendu dans une atmosphère calme, sans aucun bruit à l’arrière-plan ni de gens autour, préparez-vous à noter tout ce qui vous rendrait heureux, dans tous les domaines de votre vie. N’hésitez pas à écrire tout ce qui vient et n’écoutez pas la petite voix dans votre tête qui dit que vous rêvez en couleur, que vous n’êtes pas réaliste, que vous en demandez trop, que vous ne le méritez pas ou que vous ne pourrez pas vous le permettre financièrement.

Une fois tous ces désirs notés, prenez le temps de vous demander ce que la réalisation de chaque désir vous aiderait à être. Il n’y a aucun « ÊTRE » correct ou incorrect. Tous les humains ont le droit d’être tout ce qu’ils veulent, car ils auront à en assumer les conséquences. La prochaine étape consiste à voir quelles peuvent être les conséquences possibles si votre désir se réalise. Demandez-vous si vous vous sentez prêt physiquement et psychologiquement à faire face à ces conséquences possibles. Si ça dit oui en vous, conservez ce désir. Si ça dit non, remettez ce désir à plus tard alors que vous serez plus en mesure d’y faire face.

L’étape suivante consiste à vérifier ce que vous devez faire pour manifester chaque désir. N’oubliez pas qu’une des actions pourrait être de demander de l’aide. Notez cela à côté de chaque désir. Par exemple, vous avez le désir de partir en voyage. Inscrivez à côté « planification, organiser mon temps, trouver l’argent ». Ça peut aussi être le désir d’apprendre une autre langue. Avez-vous la discipline nécessaire pour y arriver?

Si non, mettez ce désir de côté et donnez-vous le droit de ne pouvoir le manifester maintenant. Rien ne vous empêche de le remettre sur votre liste de l’an prochain.

Vous rédigez à nouveau votre liste en ne gardant que ce que vous estimez pouvoir manifester, en écrivant pour chaque désir:

JE VEUX _____, CAR CELA M’AIDERA À ÊTRE ______. JE SUIS PRÊT À ASSUMER LES CONSÉQUENCES POSSIBLES DE __________ ET JE SUIS PRÊT À FAIRE LES ACTIONS SUIVANTES:

_________________.

Vous pouvez ajouter la date pour laquelle vous voulez le réaliser.

Ce genre de liste n’en est plus une de désirs, mais en est plutôt une de JE VEUX, ce qui est beaucoup plus fort en énergie. Quand on dit J’AIMERAIS ou J’ESPÈRE, ça devient un désir doublé d’une peur, ce qui enlève la probabilité de le faire arriver si la peur est plus forte que le désir.

Quand vous avez terminé cette liste, planifiez vos actions dans votre agenda et placez ensuite la liste dans une enveloppe cachetée et ouvrez cette enveloppe à la fin de l’année (sans en faire une photocopie). Vous aurez d’agréables surprises à la fin de l’année. Préparez-vous à en voir au moins les trois quarts de manifestés (une moyenne pour le moment) et pour l’autre quart, donnez-vous le droit de ne pas avoir été capable de le faire arriver encore ou d’avoir changé d’idée.

Avec amour,

Lise Bourbeau

Pour une démarche intérieure plus en profondeur, nous vous suggérons les items suivants :

infolettre.JPGAbonnez-vous à notre infolettre mensuelle afin de recevoir d’autres articles tout aussi intéressants!

Être bien, ça s'apprend