(001) 450-431-5336
1-800-361-3834
01 76 66 07 55

L'orgueil, vous vous reconnaissez?

annonce_EB_siteweb_2015_3.jpgParler d'orgueil s'avère toujours un sujet délicat, car j'ai remarqué que la plupart de nous n'aiment pas avouer qu'ils se laissent diriger par lui. Nous sommes tellement occupés à critiquer ceux que nous considérons comme orgueilleux qu'il devient très difficile pour notre ego d'admettre que nous puissions l'être autant que ceux que nous critiquons.

Révisons ensemble la définition du mot orgueil : opinion avantageuse le plus souvent exagérée qu'on a de sa valeur personnelle aux dépens de la considération d'autrui. Estime excessive de sa propre valeur et de ses connaissances. La personne orgueilleuse est donc convaincue d'avoir raison et surtout de devoir tout faire pour arriver à convaincre les autres de ce qu'elle croit.

Comme notre système de croyances entretient notre orgueil, plus nos croyances sont fortes et plus l'orgueil devient maître de notre vie. De plus, étant une création de notre plan mental, cet orgueil se montre très subtil, donc, difficile à détecter chez soi. Il se manifeste sous différentes formes sans que nous en soyons conscients. Voilà pourquoi l'Univers s'organise pour nous mettre en contact avec des gens orgueilleux afin de nous aider à devenir conscients de notre propre orgueil.

Avant d'aller plus loin, je vous présente un test qui vous aidera à déterminer à quel point l'orgueil vous domine très souvent à votre insu. Dans la case de droite, indiquez votre degré (de 0 à 10) dans chaque situation, 0 correspondant à JAMAIS et 10 à TOUJOURS.

Avec les autres  
   
Quand je suis en désaccord avec ce qu'ils
affirment, je ne les laisse pas finir de dire ce qu'ils ont à communiquer parce que je veux prouver mon point, c'est-à-dire je leur coupe la parole
plutôt que de les laisser terminer.
   
Je les critique facilement ouvertement ou
intérieurement.
   
Je suis intolérant avec ceux qui ne comprennent pas assez vite.
   
Quand ils sont en désaccord avec moi, je suis porté à me justifier avec des oui mais ou non mais, plutôt que de leur demander des précisions. 
   
J'ai de la difficulté à reconnaître mes torts par
la suite.
   
   
Avec moi-même  
   
Quand j'agis ou je parle d'une façon que je juge inacceptable, j'ai de la difficulté à me le pardonner 
   
Je me sens indigne d'être aimé pour ce que
je suis. 
   
Je me déprécie en espérant que les autres
vont me remonter.
   
Je me sens accusé rapidement et je me défends avant de vérifier si les autres m'accusent.
   
Je crois que je suis inférieur, moins
compétent que les autres.

Pour découvrir à quel point l'orgueil prend le dessus dans votre vie, vous additionnez les 10 chiffres. Ce résultat vous donnera votre pourcentage de comportement orgueilleux dans votre quotidien. Pour que ce test soit plus juste, il est fortement recommandé de demander à une personne qui vous connaît bien de le compléter pour vérifier si ses résultats correspondent aux vôtres.

Il se peut que vous ayez développé plus de comportements orgueilleux avec les autres qu'avec vous-mêmes. Souvenez-vous que nous agissons avec les autres de la même façon que nous le faisons avec nous-mêmes. La seule différence est que certains se révèlent plus conscients de leurs comportements extérieurs et d'autres, de leur attitude intérieure.

Prenons l'exemple de la personne qui se croit inférieure au niveau des connaissances par rapport aux autres : elle les trouve donc supérieurs à elle. Cela signifie que si cette personne arrivait un jour à détenir toutes les connaissances désirées, elle se trouverait supérieure aux autres. L'orgueil est donc présent d'un côté comme de l'autre.

Celui qui a un comportement très orgueilleux ouvertement avec son entourage donne souvent l'impression d'une grande confiance en lui. Mais sa façon d'agir dénote qu'il se déprécie et c'est la raison pour laquelle il essaie autant de les impressionner avec sa performance ou ses connaissances.

Il devient donc impératif de devenir conscient de notre orgueil afin d'y remédier au plus tôt. Sinon, le prix est cher à payer, surtout au niveau des relations avec les autres et de l'estime de soi.

Les secrets pour transformer l'orgueil en humilité et en amour de nous consistent à reconnaître que nous sommes tous des humains avec nos forces et nos faiblesses et à nous donner le droit de les avoir. Acceptons l'idée que chaque fois où l'orgueil nous domine, nous venons de vivre une situation où nous ne nous croyons pas assez aimés et nous nous sentons rejetés. Cette situation, nous faisant souffrir, nous porte à réagir. Un autre moyen pour réussir à diminuer notre orgueil implique d'observer les personnes que nous jugeons orgueilleuses et de commencer à voir le petit enfant à l'intérieur qui a peur de ne pas être aimé et qui se sent facilement rejeté. Développer notre compassion pour ces personnes nous permettra d'apprendre à le faire avec nous-mêmes.

Avec amour,

Lise Bourbeau

Pour une démarche intérieure plus en profondeur, nous vous suggérons les items suivants :

infolettre.JPGAbonnez-vous à notre infolettre mensuelle afin de recevoir d’autres articles tout aussi intéressants!

Être bien, ça s'apprend