(001) 450-431-5336
1-800-361-3834
01 76 66 07 55

Conseil pour améliorer la relation de couple

Alors que je travaillais comme représentante commerciale, j’avais appris que c’est durant les trois premières minutes de la rencontre entre un vendeur et un client que la vente se détermine. Les paroles, le regard, la poignée de main, la gestuelle, tout est enregistré en quelques minutes et en majorité de façon inconsciente. Durant ces 15 années de carrière commerciale, je me suis toujours souvenue de cet excellent conseil et il a beaucoup contribué à mon succès dans la vente.

Selon le psychiatre Dr Zunin, ce sont les quatre premières minutes d’une rencontre qui sont les plus importantes et il conseille de prendre cela en considération lors de toutes nos rencontres, sans exception, autant personnelles que professionnelles.

Si vous êtes en couple, c’est parce que les quatre premières minutes ont été agréables de part et d’autre, et il est important de continuer à pratiquer la même chose au quotidien. Je ne vous demande pas de faire semblant de vous rencontrer pour la première fois, mais plutôt de vous rappeler de l’importance des quatre premières minutes au réveil et quand vous vous retrouvez en fin de journée. Elles ont un grand impact sur votre vie de couple. Prenez donc quelques instants pour vérifier comment vous vous êtes comporté avec votre conjoint depuis une semaine : le regard, les paroles, le toucher, l’écoute, etc. Souvenez-vous de votre attitude au réveil et quand vous vous retrouviez.

Certaines personnes ne parlent pas, d’autres se plaignent, il y a celles qui donnent des ordres, qui critiquent, qui n’écoutent pas, qui se lèvent trop tard et qui courent dans tous les sens, etc.

Si vous pensez qu’il vous est impossible d’être de bonne humeur et joyeux au réveil et/ou en fin de journée, car vous êtes trop fatigué·e, pourquoi n’essayez-vous pas de vous « forcer » à être gentil·le? Je vous assure que même si au début ça ne vous semble pas naturel, car vous avez l’habitude d’avoir une autre attitude (p.ex. vous plaindre ou être impatient, etc.), le fait d’agir avec conscience et volonté apportera définitivement un résultat différent.  Qui sait ? Vous y prendrez peut-être goût et être gentil·le deviendra quelque chose de naturel pour vous.

Faites-vous partie de ceux qui pensent que si votre partenaire vous donne de l’affection au réveil, vous caresse, ça veut automatiquement dire qu’il veut faire l’amour ? Les femmes, plus que les hommes, ont tendance à croire cela. Si c’est votre cas, je vous suggère de parler de vos préférences et de communiquer davantage sur votre vie sexuelle pour trouver un terrain d’entente entre vous deux.

Pour ma part, j’ai vécu ce problème avec mon premier conjoint. De ce fait, je me dépêchais de me lever avant lui pour ne pas qu’il me demande de faire l’amour le matin. Quand il arrivait dans la cuisine, j’étais occupée. Je lui disais bonjour, mais c’est tout. Je ne m’arrêtais pas pour au moins le regarder ou le toucher en lui disant bonjour. Ce mariage a fini par un divorce. C’est avec le deuxième conjoint que j’ai appris à être gentille, car il était toujours tellement gentil avec moi. En ouvrant les yeux, il me disait toujours : Bonjour ma chérie, tu as bien dormi ? Il me prenait dans ses bras pour quelques instants (sans attente sexuelle) et nous nous levions. Quel bonheur, quelle belle façon de commencer la journée !

Réalisez-vous à quel point un comportement agréable de part et d’autre pendant au moins quatre minutes vous aiderait à avoir une journée beaucoup plus agréable et productive ? Mon intention est surtout de vous aider à devenir plus conscient·e de la différence que cela apportera dans votre relation. Je vous suggère également de discuter ensemble de ce que vous appréciez comme contact et accueil le matin et lorsque vous vous retrouvez. Il est possible que ce que votre partenaire apprécie vous paraisse exagéré ou trop difficile pour vous. C’est ça une vraie vie de couple, les partenaires ont souvent des besoins différents. Il est impératif de prendre le temps de DISCUTER de ce que nous aimons et n’aimons pas, de ce que nous désirons dans TOUS LES DOMAINES de notre relation.

Peu à peu, vous aimerez tellement les effets produits par votre nouvelle attitude que vous deviendrez de plus en plus conscient·e de l’importance des quatre premières minutes avec tous ceux que vous rencontrerez : enfants, voisins, collègues de travail, inconnus, etc. En plus, vous donnerez un bel exemple à votre entourage.

Pour une démarche intérieure plus en profondeur, nous vous suggérons les articles suivants :

Abonnez-vous à notre infolettre mensuelle afin de recevoir d’autres articles intéressants!

Header_infolettre_5-2020.png

Être bien, ça s'apprend