(001) 450-431-5336
1-800-361-3834
01 76 66 07 55

Votre corps vous enverra des messages jusqu’à la fin de vos jours

Banniere300x250ETCmars2014.jpgJ’ai décidé de parler de ce sujet, car j’entends souvent des gens dire à ceux qui font du développement personnel : Je ne peux pas croire que tu sois malade avec tout le travail que tu fais sur toi depuis quelques années. 

Si vous vous faites dire quelque chose de ce genre, cela indique que vous croyez à cette notion, que vous n’avez plus le droit d’être malade ou d’avoir des problèmes relationnels parce que vous faites du développement personnel. C’est la raison pour laquelle vous vous attirez de tels commentaires. 

Je sais que cette leçon est particulièrement plus difficile à gérer pour les formatrices d’Écoute Ton Corps ou toute autre personne qui enseigne dans ce domaine. Lorsqu’il nous arrive un problème physique ou un accident lors de mes ateliers, nous en profitons pour partager tout de suite aux participants ce que notre corps est en train de nous dire. Ça donne l’occasion de leur rappeler qu’ils doivent accepter le fait que tout au long de leur vie, ils auront des messages. 

Seulement notre ego peut croire que nous n’avons plus besoin de messages de notre corps, que nous sommes arrivés à la perfection. 

De plus, il est important de réaliser que plus vous voulez apprendre sur vous, plus vous voulez être conscient de ce qui se passe en vous et plus votre Dieu intérieur vous parlera rapidement à travers votre corps pour vous aider à y arriver. 

Voilà pourquoi certaines personnes disent que depuis qu’ils travaillent dans la conscience, ils ont davantage de problèmes physiques. Nous avons tous le choix entre demeurer inconscient et ignorant mais payer le prix plus tard avec de plus gros problèmes. Ou bien devenir plus conscient et connaître la signification des messages du corps et régler plusieurs croyances non bénéfiques pour nous au fur et à mesure. 

Toutes ces croyances nous disent que nous ne sommes pas « correct », que nous devrions être différents. Il est important de faire le tri dans nos croyances, car plus le message est douloureux, important,  plus nous recevons un message urgent de nous aimer davantage, c’est-à-dire de nous accepter surtout dans les parties de nous avec lesquelles nous ne sommes pas d’accord. 

L’enseignement d’Écoute Ton Corps, à travers les livres, les ateliers et les conférences, ne dit jamais que nous n’aurons plus de messages de notre corps au fur et à mesure que nous nous aimerons davantage. Chaque message nous permet au contraire de devenir conscient à quel moment nous oublions de nous aimer. 

Nous avons donc la possibilité de devenir conscients peu à peu de toutes nos croyances et nos peurs qui nous empêchent de nous aimer véritablement, grâce à notre Dieu intérieur qui ne veut que notre bonheur. 

Si votre première réaction, à l’annonce d’un problème important, est de vous dire Je ne peux pas croire que cela m’arrive après tout le travail que j’ai fait sur moi, cela indique que vous avez oublié que c’est un cadeau que vous recevez, que vous recevez une chance de retourner à l’amour plutôt que de rester pris dans la peur qui est la cause du problème. C’est comme si vous vous sentiez attaqué de l’extérieur, alors que le message que vous recevez en est un d’amour de la part de votre être, de votre âme. 

Rappelez-vous que plus le message est fort et important, plus vous recevez l’occasion de régler quelque chose de très important que vous traînez certainement depuis plusieurs vies. Voilà la raison pour laquelle certains messages prennent plus de temps à gérer, mais ce qui compte, c’est surtout à quel point votre âme va être heureuse de vous voir vous diriger vers votre plan de vie en apprenant à vous aimer davantage, grâce à ce message. Plus vous vous accepterez et plus il vous sera facile d’accepter le message reçu. 

Comment trouver le message précis? Lisez mon livre « Ton corps dit : Aime-toi! » et pensez surtout à lire le dernier chapitre où la technique de décodage est décrite. Si vous désirez aller encore plus loin que le livre (pour tous les passionnés de la métaphysique), l’atelier de deux jours « Décodage des malaises et maladies » est très complet. 

Je termine en répétant qu’il est essentiel de vous souvenir que tant et aussi longtemps que nous vivons sur cette planète, nous avons encore beaucoup de croyances et de peurs à découvrir. Nous ne pouvons défaire dans une vie ce que nous avons accumulé pendant de nombreuses autres vies à vivre dans l’inconscience. Nous avons l’opportunité de vivre durant une époque où il y a une multitude de moyens offerts pour nous aider à devenir plus conscients de notre manque d’amour de nous-mêmes. Soyons donc reconnaissants d’avoir à notre portée autant d’outils pour nous aider. 

Avec amour, 

Lise Bourbeau

Voici des suggestions pour entreprendre une démarche intérieure plus en profondeur sur le sujet de mon article, la liberté véritable : 

infolettre.JPGAbonnez-vous à notre infolettre mensuelle afin de recevoir d’autres articles tout aussi intéressants!

Être bien, ça s'apprend