(001) 450-431-5336
1-800-361-3834
01 76 66 07 55

Perdre sans se perdre

Annonce EB_300X250_couple_banc.jpgSi on considère que le mot perdre signifie être privé de la possession de quelque chose ou de quelqu'un, ne plus avoir, il est normal et humain, si cela vous arrive, d'avoir de la difficulté à vivre l'expérience. C'est le fait de croire que vous possédiez quelque chose ou quelqu'un qui rend la situation plus difficile. L'objectif est donc d'arriver à croire que vous ne possédez rien, que tout est de passage dans votre vie. On y parvient en pratiquant le détachement, ou pour être plus précis, le non-attachement.

Voici différentes pistes qui vous aideront à vous détacher en reconnaissant pourquoi l'Univers planifie certaines " pertes " dans votre vie. Nous savons que le hasard n'existe pas et que tout ce que nous attirons a une signification particulière et surtout un but précis: celui de nous ramener vers les besoins de notre ÊTRE.

-Parfois, perdre quelque chose est absolument nécessaire pour faire de l'espace, de la place pour autre chose dont nous avons besoin mais dont nous sommes inconscients; par exemple, perdre un emploi.

-Il arrive fréquemment que nous perdions quelque chose car nous nous sentons coupable de l'avoir (par exemple : perdre de l'argent) ou parce que nous culpabilisons de la façon dont nous l'utilisons.

-Souvent, à la suite d'une perte, on est amené à se rendre compte combien elle était nécessaire pour reprendre contact avec notre force intérieure. Il a fallu puiser dans cette force non reconnue pour pouvoir faire face à l'épreuve : une faillite, un incendie, pire encore, la perte d'un conjoint ou d'un parent qui comptait beaucoup.

-Une autre raison pour perdre quelque chose ou quelqu'un est de nous aider à prendre conscience de notre degré de dépendance envers l'objet de cette perte. Plus il est difficile d'accepter de perdre et plus cette perte est pour attirer notre attention sur le fait que nous ne vivons pas librement; notre bonheur dépend trop de ce bien ou de cette personne.

Il faut donc changer notre perception sur tout ce qui nous entoure et surtout sur nos proches. NUL NE POSSÊDE QUOI QUE CE SOIT ET SURTOUT PAS UNE AUTRE PERSONNE. Nos parents ne sont pas NOS parents et ceci s'applique à tous ceux que nous aimons. Ce sont des âmes de passage dans notre vie pour nous permettre de grandir le plus possible ensemble.

Si vous êtes de ceux qui ont de la difficulté avec l'idée de perdre quelqu'un de cher, vous vous attirerez beaucoup de souffrance lorsque ces âmes décideront qu'elles ont terminé ce qu'elles étaient venues faire sur cette Terre. Aucune âme n'est ici pour arranger la vie des autres. Notre raison d'être se résume à une seule et unique chose : se connaître davantage, redécouvrir qui nous sommes et nous permettre d'être ce que nous voulons être. Vivre en famille et en couple trouve là sa principale justification, celle justement de nous permettre de nous découvrir grâce à ces personnes qui nous entourent.

Il en va de même avec tous les biens qui passent entre nos mains. Il est mieux d'accepter l'idée que l'Univers nous permet d'avoir ces biens dans le moment pour nous aider dans notre vie et que, lorsque nous en n'avons plus besoin, du point de vue de notre être, l'Univers s'arrange pour que ces biens disparaissent ou aillent ailleurs afin de nous diriger vers autre chose.

Si vous adoptez cette attitude, il vous sera beaucoup plus facile de faire face à ce que vous croyez être une perte car vous saurez au plus profond de vous-même qu'autre chose de mieux pour vous est en route. Si vous persistez à pleurer votre perte, vous fermez la porte à cette autre chose qui veut se manifester dans votre vie. La clé de cette porte se trouve en vous. Lorsque vous êtes capable de savoir et de sentir que ce qui vient de vous arriver n'est là que pour vous aider à aller vers du mieux, c'est alors ce qui vous arrivera.

Avec amour,

Lise Bourbeau

Pour une démarche intérieure plus en profondeur, nous vous suggérons les items suivants :

infolettre.JPGAbonnez-vous à notre infolettre mensuelle afin de recevoir d’autres articles tout aussi intéressants!

Être bien, ça s'apprend