(001) 450-431-5336
1-800-361-3834
01 76 66 07 55

Savez-vous vous engager?

annonce_EB_siteweb_2015_3.jpgIl ne peut y avoir de bonnes relations, qu'elles soient avec le conjoint, les parents, les enfants, les amis, au travail sans qu'il y ait d'engagement. Voici un test pour vous aider à vérifier votre capacité de vous engager véritablement.

Répondre par JAMAIS, PARFOIS, SOUVENT ou TOUJOURS. Ensuite, donnez-vous 0 point pour les jamais, 2 points pour les parfois, 4 points pour les souvent et 6 points pour les toujours. Additionner le tout et reportez-vous à l'interprétation des résultats ci-bas.

  Jamais Parfois Souvent Toujours
 
1. Quand je reçois une invitation, j'ai de la difficulté à dire oui ou non immédiatement à cette invitation.
2. J'aime être sûr avant de m'engager par peur de prendre la mauvaise décision.
3. Après avoir pris une décision me concernant, je remets à plus tard sa mise en exécution. (ex.: suivre un régime ou faire des exercices physiques).
4. Après avoir promis quelque chose à quelqu'un, il m'arrive d'oublier.
5. Je trouve que les autres ne s'engagent pas assez avec moi.
6. Lorsque je rencontre un nouveau compagnon, je crois qu'il est mieux d'attendre plusieurs mois avant de s'engager.
7. Aussitôt que ma relation de couple ne va plus à mon goût, je commence à penser que je dois peut-être laisser mon conjoint ou ma conjointe.
8. Dans quelque domaine que ce soit, j'attends que l'autre s'engage avec moi avant de m'engager moi-même.
9. Je crois à l'union libre dans un couple. Ainsi, si la relation ne fonctionne pas, il est plus facile de se quitter.
10. Je crois vivre davantage mon moment présent en disant oui à une demande à la toute dernière minute.
11. Mon patron ou mes collègues de travail doivent me rappeler certaines choses que je dois faire.
12. Une fois engagé, je me force pour tenir cet engagement car c'est irresponsable de se désengager.

Interprétation des résultats

0 point: Bravo, vous êtes l'exception. Vous savez vous engager parfaitement. Je vous suggère, par contre, de demander à quelqu'un qui vous connaît bien de refaire ce test pour vous. Il nous arrive fréquemment de ne pas se voir tels que nous sommes. Cette recommandation vaut pour tous.

2 à 24 points: Vous savez bien vous engager. Vous êtes déjà assez conscient de la valeur de l'engagement. Vous êtes sur la bonne voie. Les possibilités sont très bonnes pour que les autres aient le goût de s'engager avec vous.

26 à 52 points: Vous êtes dans la moyenne des gens qui n'ont pas une bonne compréhension du sens accordé au mot engagement. Vous avez une certaine peur de l'engagement. Ne soyez pas surpris si les autres ne s'engagent pas assez avec vous ou ne gardent pas leur engagement.

54 à 72 points: Vous avez de sérieux problèmes d'engagement. Il est urgent pour vous d'y remédier car les peurs que vous entretenez ne peuvent que nuire à vos relations. Souriez! Il n'est pas trop tard!

S'engager signifie "se lier ou lier quelqu'un par une promesse, un contrat ou une convention. C'est savoir honorer une décision".

Un engagement n'est possible que dans le monde matériel, c'est-à-dire dans le "faire" et dans le "avoir". Un engagement doit être mesurable, quantifiable; c'est la contrepartie matérielle de la responsabilité au plan spirituel.

Vous ne pouvez pas vous engager au niveau du "être". Par exemple, "être patient", "être généreux", "être fidèle", etc. Qui peut dire si vous gardez votre engagement ou non? Quand quelque chose n'est pas mesurable, l'évaluation de l'état observé est tout à fait relative et fortement subjective. Ce qu'une personne appelle "généreux" peut ne pas l'être du tout pour une autre.

Par contre, vous pouvez vous engager à ne pas crier plus d'une fois par jour, à ne pas avoir de relations sexuelles avec un autre partenaire ou à contribuer une certaine somme d'argent à tous les mois au budget familial. Il est donc possible de vérifier si l'engagement est tenu ou non.

Pourquoi certaines personnes ont-elles de la difficulté à s'engager?

Le fait d'avoir de la difficulté à vous engager dans une relation intime est généralement causé par une mauvaise expérience dans votre première relation amoureuse, celle vécue avec votre parent du sexe opposé. Vous êtes-vous senti trahi par ce parent ? Vous a-t-il laissé tomber à un certain moment ? Vous a-t-il déçu dans la confiance que vous lui faisiez ?

Il n'est pas rare que le même genre d'expérience se répète plus tard, ce qui confirme votre croyance voulant que vous ne voulez pas vous engager avec quelqu'un car cela fait trop souffrir.

Si vous avez de la difficulté à vous engager dans d'autres domaines, ça peut être causé par la peur de prendre des risques, par peur de vous tromper, ne pas prendre la bonne décision, par peur de ne pouvoir remplir votre promesse parce que vous doutez de vos capacités. Si vous avez de la difficulté à vous désengager cela peut être par peur du rejet, de ne pas être aimé, de blesser, etc., lorsque vous changez d'idée. Vous vous imposez donc de tenir votre engagement. Vous ne vous permettez pas de vous désengager, c'est ce qui fait que vous devenez une personne rigide. Il y a aussi les personnes qui veulent que les autres s'engagent avant de le faire eux-mêmes par peur de se faire avoir, de faire profiter d'eux.

Toutes ces raisons sont basées sur de la peur. Elles ne sont donc pas bénéfiques. Elles ne correspondent pas à vos désirs véritables.

Vous vous demandez peut-être: "Pourquoi est-il si important de s'engager ?"

Voici quelques bienfaits qu'on peut retirer d'un engagement :

  • Le fait de vous engager dénote que vous êtes dans votre pouvoir et que c'est vous qui dirigez votre vie. Vous ne pouvez devenir maître de votre vie que lorsque vous vous engagez à réaliser votre vie selon votre vision et vos buts. En vous engageant de la sorte dans votre vie extérieure, vous devez vous engager à l'intérieur de vous-même pour commencer.
  • Abraham Maslow qui fut le premier psychologue à étudier les gens heureux et à succès, a déclaré que ces derniers avaient tous les trois dénominateurs communs suivants :
    • Ils savent ce qu'ils veulent.
    • Ils s'engagent à leur vision.
    • Ils prenent la responsabilité
      des conséquences de leurs choix.
  • L'engagement développe aussi la discipline. Le fait de savoir se désengager encourage aussi la flexibilité et la discipline et permet de ne pas devenir rigide.
  • L'engagement donne une direction dans le domaine choisi. Votre relation de couple est grandement améliorée lorsque vous savez qui fait quoi, qui paie quoi, qui fait quoi avec les enfants, au travail, etc.
  • L'engagement apporte une stabilité dans votre vie.
  • Savoir s'engager et se désengager permet de développer l'estime de soi.
  • Un autre bénéfice est le fait que vous récolterez ce que vous semez : les autres s'engageront beaucoup plus avec vous.
  • De plus, en vous engageant, cela vous permet de devenir conscient de vos limites car comment pouvez-vous savoir jusqu'où vous pouvez aller sans l'avoir expérimenté ?
  • Cela vous permet de devenir plus conscient de vos peurs et de vos croyances lorsque vous avez à vous engager ou à vous désengager.

Comment arrive-t-on à s'engager ?

En premier lieu, le plus important à se rappeler est le fait que vous ne vous engagez jamais avec les autres mais seulement avec vous-même! Lorsque vous croyez que c'est avec les autres, cela ne fait que flatter votre ego.

Supposons que vous vous engagez à vous occuper de votre santé, vous devez être précis, c'est-à-dire déterminer combien de fois par jour ou par semaine vous allez faire quoi, manger quoi ou boire
quoi, etc.

S'il vous arrive de douter de votre capacité de respecter votre engagement, regardez quelle peur et quelle croyance se cachent derrière vos doutes. Vous les trouverez en vous demandant: "Que peut-il m'arriver si je respecte mon engagement de m'occuper de ma santé ?". La réponse peut être : "Ma vie va devenir trop ennuyante", "Je vais me couper de certains plaisirs", ou "Je vais être trop différent des autres". Prenez le temps de vérifier si cela est véritablement vrai. L'avez-vous vraiment expérimenté ? Ou est-ce une croyance ou une peur achetée de quelqu'un d'autre ?

Il se peut que vous vous rendiez compte que vous vous en êtes trop demandé, que vos attentes sont au-delà de vos limites. Il est alors important de vous donner le droit de vous désengager. Donnez-vous la permission de revenir sur votre décision. Vous devez le faire avec vous-même et avec les autres. Ce n'est qu'ainsi que vos limites se transformeront. En effet, en vous donnant le droit d'avoir des limites, celles-ci auront de moins en moins de pouvoir sur vous à l'avenir.

Par contre, n'oubliez pas que vous récoltez ce que vous semez. Si vous vous désengagez souvent, les autres le feront aussi avec vous. Cela vous permettra tout de même de vérifier si vous vous donnez le droit de vous désengager. Si oui, cela ne vous dérangera pas quand les autres le feront. De plus, vous aurez le plaisir de constater que les autres accepteront bien votre désengagement. Il arrive souvent que ça fait l'affaire des deux !

Combien de fois certaines personnes se forcent à tenir un engagement par peur de déplaire à l'autre et l'autre de même. Si l'un des deux avait été vrai et avait osé se désengager, l'autre en aurait été soulagé.

Par contre, si vous êtes de ceux qui se font une gloire de se désengager en disant : "Je me fais un cadeau, je me désengage ou je ne finis pas quelque chose. Auparavant, je n'aurais jamais pu faire cela !", vous ne vous acceptez pas dans votre désengagement. Vous dites cela pour vous déculpabiliser. Vous êtes parmi ceux qui se forçaient à garder leur engagement et une telle attitude démontre que vous allez maintenant à l'autre extrême.

Il est important aussi de vous rappeler l'importance de ne pas s'engager au nom de quelqu'un d'autre ou de se désengager sans sa permission.

En conclusion, souvenez-vous que la raison principale pour vous engager est d'être plus heureux, que ce soit dans une vie de couple, au travail, avec les enfants. Autrement, si votre engagement vous rend plus malheureux, il n'est pas intelligent.

Voilà pourquoi vous devez vous engager avec votre coeur, sans attentes et en vous donnant le droit de découvrir vos limites grâce à cet engagement.

Avec amour,

Lise Bourbeau

Pour une démarche intérieure plus en profondeur, nous vous suggérons les articles suivants :

infolettre.JPGAbonnez-vous à notre infolettre mensuelle afin de recevoir d’autres articles tout aussi intéressants!

Être bien, ça s'apprend