(001) 450-431-5336
1-800-361-3834
01 76 66 07 55

Savez-vous ce que vous voulez en ce début d'année?

annonce_siteweb_2015_96dpi.jpgVous faites peut-être partie de ceux qui prennent des résolutions en début d’année. En général, nous utilisons le mot « résolution » quand nous voulons changer ou améliorer un comportement, comme arrêter de fumer, être moins indécis, etc. Quand nous parlons de quelque chose de concret, nous disons plutôt avoir un « but », comme faire un voyage, déménager, etc. Pourquoi ne pas décider dès aujourd’hui d’avoir au moins un but et de prendre au moins une résolution pour cette nouvelle année ? 

Le problème le plus courant avec les résolutions est qu’après quelques mois, la plupart les ont déjà oubliées. Pourquoi ? Parce qu’ils n’ont rien planifié en fonction de ce qu’ils veulent. Voici donc pour vous aider des points importants à se rappeler :

  • le fait de simplement noter une résolution et de dire JE VEUX ne suffit pas ; 
  • le fait d’en parler à qui veut bien nous écouter ne suffit pas ; 
  • le fait de visualiser nos buts ne suffit pas plus à les voir se manifester. 

Ces actions ne sont pas inutiles, elles sont même nécessaires pour bien nous souvenir de ce que nous voulons. Toutefois, les éléments qui peuvent faire la différence entre obtenir ce que vous voulez ou non sont :

  • la planification – tout en prenant en considération les aspects positifs et négatifs de vos souhaits ;
  • la persévérance ;
  • la certitude que votre désir répond bien à un besoin de votre être. 

Pour expliquer ces étapes, je vais me servir de deux exemples. Comme but à atteindre, il s’agirait de vouloir faire un voyage plus éloigné ou plus cher que dans le passé. Comme résolution, prenons l’exemple d’être capable d’oser faire des mises au point ou des demandes. 

LA PLANIFICATION : vous décidez de la date et du lieu du voyage. Vous le notez TOUT DE SUITE dans votre agenda. Vous planifiez comment vous paierez ce voyage. Il se peut que ce soit en partie à crédit, mais si vous savez d’avance que vous arriverez à le payer, cela fait partie de la planification. Vous pouvez informer vos proches que pour votre anniversaire, vous préférez recevoir de l’argent à appliquer sur votre voyage plutôt qu’un cadeau. Vous notez tout ce dont vous aurez besoin (passeport, quelqu’un qui s’occupe des enfants et de la maison durant votre absence, etc.). Vous planifiez un programme des actions à faire chaque semaine et surtout vous les notez dans votre agenda, incluant combien d’argent vous devez économiser. 

Commencez-vous à comprendre ce que ces actions produiront ? De l’enthousiasme, du plaisir, du positif, les sentiments de compétence et de puissance, et une impression que ce voyage est finalement du domaine du possible. Plus vous faites appel à votre ressenti, plus vous créez les éléments nécessaires pour concrétiser ce que vous désirez. 

Par contre, il est également important d’envisager les problèmes qui pourraient arriver. Par exemple, vous pourriez recevoir une mauvaise nouvelle de votre famille pendant que vous êtes en voyage. Vous pourriez tomber malade juste avant ou pendant le voyage, etc. Vous pensez peut-être que vous n’aimez pas ce genre de pensées négatives. Il ne s’agit pas d’être négatif, mais réaliste. En planifiant comment vous pourriez gérer ce genre de situations et en sachant que vous avez déjà trouvé une solution, cela vous confirmera davantage que ce que vous voulez est vraiment important pour vous. 

LA PERSÉVÉRANCE : c’est être capable de demeurer ferme et résolu dans une décision, c’est être constant et tenace. Le moyen par excellence, qui m’a toujours aidée à être persévérante pour tous mes buts, était la conviction profonde que ce que je voulais répondait à un besoin de mon être. Pour connaître le vôtre, demandez-vous : En quoi ce voyage m’aidera à ÊTRE ? Ou bien : Je me SENTIRAI COMMENT lorsque je serai en voyage? Quand vous touchez à tout ce que cela vous fera ressentir, vérifiez le degré de satisfaction qui résonne en vous. 

À plusieurs reprises, je me suis payé des voyages qui n’étaient pas raisonnables aux yeux de bien des gens. Même si je n’avais pas les moyens financiers ou le temps nécessaire, je suis toujours arrivée à réaliser mes rêves. Plusieurs de mes désirs et souhaits me faisaient sentir tellement heureuse, fière de moi, forte, reposée et puissante que le WOW était très intense.  

Être persévérant vous aidera à faire face aux proches qui pourraient ne pas être d’accord avec vos décisions. N’oubliez pas que vous seul pouvez répondre à vos besoins et qu’il est tout à fait normal que les autres, n’ayant pas les mêmes besoins que vous, ne vous comprennent pas. Vous n’êtes certainement pas toujours d’accord avec les désirs et les besoins de vos proches. Cela ne devrait jamais arrêter qui que ce soit à décider de concrétiser ce qu’il veut. 

Les mêmes étapes précitées s’appliqueraient à la résolution d’être capable d’oser faire des mises au point ou des demandes. Par exemple, vous noteriez dans un petit cahier combien de fois par semaine vous êtes arrivé à le faire, ainsi que les difficultés survenues et comment vous les avez résolues. Si vous n’y arrivez pas, vous notez quelle était votre peur et vous vous permettez de l'avoir, tout en vous rappelant que c’est temporaire. 

Si c’est la première fois que vous planifiez ainsi la réalisation de vos désirs, je vous souhaite d’y trouver beaucoup de bonheur. C’est du temps précieux que vous prendrez pour vous, pour vos besoins. Vous découvrirez que lorsque vous atteindrez votre but, vous en  serez tellement fier qu’il vous apportera encore plus de bonheur que prévu. ALORS QUE DÉCIDEZ-VOUS POUR VOUS ?     

Avec amour, 

Lise Bourbeau

Pour une démarche intérieure plus en profondeur, nous vous suggérons les articles suivants :

infolettre.JPGAbonnez-vous à notre infolettre mensuelle afin de recevoir d’autres articles tout aussi intéressants!

Être bien, ça s'apprend