(001) 450-431-5336
1-800-361-3834
01 76 66 07 55

Comment gérer le stress au quotidien

Banniere300x250ETCmars2014.jpgMalgré les différents aspects de la société qui ont évolués au fil du temps et qui allègent nos tâches quotidiennes, j’entends régulièrement les gens dire que le stress augmente d’année en année et ce, peu importe le pays où je suis.

Il va sans dire que tout le monde vit un certain degré de stress. Ce degré est plus ou moins élevé dépendamment de la sensibilité et de la capacité émotive de chacun à gérer son moment présent ainsi que les changements qui en découlent. Cela dit, un des aspects de l’Ère du Verseau, dans laquelle nous sommes présentement, est qu’elle apporte beaucoup de changements dans nos vies, souvent inattendus, ce qui peut nous faire vivre plus de stress qu’à l’accoutumée.

Afin de déterminer votre degré de stress, je vous suggère de prendre quelques instants pour répondre aux questions suivantes. Lorsque vous aurez terminé d’y répondre, attribuez à chacune de vos réponses une cote entre 0 et 10, 0 représentant la situation la moins stressante. Puis, additionnez les chiffres pour connaître votre pourcentage de stress.

  • Qu’est-ce qui vous cause le plus de stress ?
  • Êtes-vous perfectionniste au point d’aller au-delà de vos limites pour atteindre votre but ?
  • Croyez-vous que vous êtes responsable du bonheur des autres?
  • Avez-vous si peu d’estime de vous-même que vous vous trouvez toujours nul, quoi que vous fassiez ?
  • Avez-vous sans cesse besoin de l’attention des autres pour vous sentir aimé, ce qui vous pousse à faire constamment des pirouettes pour y arriver et vous fait vivre du stress ?
  • Vous imaginez-vous des malheurs ou des malchances qui pourraient survenir dans votre vie ?
  • Votre stress est-il causé par de l’insécurité financière ou la peur de perdre votre emploi ?
  • Avez-vous peur de vous retrouver seul ?
  • Tentez-vous sans cesse d'être à la hauteur des attentes des autres ?
  • Trouvez-vous que vous manquez toujours de temps ?

Si vous considérez que votre résultat est trop élevé, cela signifie que ce que vous avez fait jusqu’à présent ne vous apporte pas les bénéfices escomptés. ACCEPTEZ-VOUS tel que vous êtes pour le moment et réalisez qu’il serait important pour vous de vous ouvrir à d’autres alternatives. Acceptez que vous vous en faites trop, que vous êtes trop exigeant envers vous-même ou que vous dramatisez parfois.

Lorsque vous êtes stressé, prenez un certain recul et observez-vous comme si vous regardiez un film, SANS VOUS JUGER. Gardez à l’esprit que ce que vous vivez n’est ni bien ni mal, que vous préféreriez demeurer calme et serein, mais que ça vous est impossible POUR LE MOMENT. Restez en contact avec votre besoin et avec ce que vous voulez ÊTRE dans ce genre de situation et trouvez un autre moyen que celui que vous utilisiez pour y arriver. Ne vous attardez pas sur ce que vous ne voulez pas être (par exemple, stressé, énervé) mais concentrez-vous plutôt sur ce que vous voulez être, soit calme et centré.

Lise Bourbeau

Pour une démarche intérieure plus en profondeur, nous vous suggérons les articles et ateliers suivants :

infolettre.JPGAbonnez-vous à notre infolettre mensuelle afin de recevoir d’autres articles tout aussi intéressants!

Être bien, ça s'apprend