(001) 450-431-5336
1-800-361-3834
01 76 66 07 55

Les besoins du corps émotionnel

annonce_EB_siteweb_2015_3.jpgLe corps émotionnel, un des trois corps du plan matériel avec le corps physique et le corps mental, a besoin d'être bien alimenté pour être en santé. Toute carence crée un blocage, ce qui conduit inévitablement à un malaise ou à une maladie dans un de ces trois corps.

  Jamais Parfois Souvent Très
souvent
Toujours
 
1. Je me permets de me tromper sans m'accuser
 
2. Je fais des actions régulièrement afin d'atteindre mes buts.
 
3. Je me considère une personne créative.
 
4. Je suis optimiste. Quand je désire quelque chose, je peux facilement le visualiser comme déjà manifesté.
 
5. Je peux espérer la réalisation d'un désir mais sans attendre cela pour être heureux.
 
6. Je fais confiance à mon intuition sans me laisser influencer par l'extérieur ou par mes pensées.
 
7. J'ose prendre des risques pour arriver à manifester mes désirs.
 
8. Je me sens à l'aise facilement lorsque j'arrive dans un nouveau groupe ou un nouvel environnement.
 
9. Je sens que je fais une différence dans la vie de mes proches.
 
10. Je prends le temps de me faire régulièrement des compliments ou des cadeaux.
 
11. J'ai toute l'affection dont j'ai besoin.
 
12. Parmi les gens qui m'entourent, je vois facilement leur beauté avant leur point noir.
 
13. Quand je fais des achats, je choisis la beauté en premier.
 
14. Je me sens entouré de beauté dans mon quotidien.
 
15. Je trouve la vie belle.
 

Comment déterminer vos résultats au test :

  • Jamais = 1 point
  • Parfois = 2 points
  • Souvent = 3 points
  • Très souvent = 4 points
  • Toujours = 5 points

Entre 60 et 75 points :
Vous nourrissez très bien votre corps émotionnel. Vous vous permettez d'avoir des désirs et vous les réalisez très facilement. Pour créer votre vie, vous utilisez bien votre énergie émotionnelle qui est très magnétique. Vous êtes une personne plus sensible qu'émotive.

Entre 45 et 60 points :
vous êtes dans la bonne direction. Vous nourrissez assez bien votre corps émotionnel mais il vous manque de confiance en vous-même et en l'Univers. Vous ne croyez pas assez que vous avez le droit de désirer ce que vous voulez et que vous avez tout ce qu'il faut pour le manifester. Il vous arrive d'en douter. Votre tête prend parfois le dessus sur votre intuition et votre senti.

Entre 30 et 45 points :
Vous bloquez souvent vos désirs avec vos croyances mentales. Celles-ci prennent trop d'importance dans votre vie. Cela vous fait donc vivre de la colère, de la déception et plusieurs autres émotions engendrées par des attentes non répondues. En ne vous permettant pas de manifester vos propres désirs, vous voulez que les autres y répondent pour vous. Vous devenez donc une personne trop émotive.

30 points et moins :
Il est urgent que vous vous fassiez plus confiance et que vous reconnaissiez votre importance. Vous avez le droit d'avoir des désirs et de les manifester comme toute autre personne. Vous êtes une personne trop émotive qui laisse son ego prendre le dessus avec toutes ses croyances du passé. Vous bloquez ainsi votre sensibilité. Prenez le temps de désirer quelque chose et de tout mettre en mouvement pour le réaliser.

Le corps émotionnel a été créé pour sentir, pour être sensible à ce qui se passe dans notre monde matériel dans le seul but de savoir que Dieu est partout.

Voilà pourquoi la beauté est le plus grand besoin du corps émotionnel. La personne qui arrive à ne voir que la beauté de toutes les personnes qui l'entourent et la beauté de son environnement peut facilement reconnaître Dieu dans tout ce qui vit. Plus votre corps émotionnel est en bonne santé, plus vous êtes attiré par la beauté et plus celle-ci est importante dans toute votre vie.

On reconnaît un corps émotionnel en santé par la sensibilité d'une personne et non par son émotivité. Être sensible, c'est pouvoir sentir tout en étant observateur de ce qui se passe en soi et chez les autres.

Être émotif, c'est être plus à l'écoute de ce qui se passe dans notre tête, ce qui nous fait vivre des émotions à cause des critiques, jugements et accusations venant de notre ego.

La sensibilité vous aide donc à être plus en contact avec les besoins de votre être qui, par le corps émotionnel, vous permet de connaître vos désirs à partir desquels vous pouvez déterminer ce que vous voulez.

Un corps émotionnel en mauvaise santé se reconnaît par des malaises physiques dans son système digestif, c'est-à-dire des troubles de L'estomac, du foie, des intestins, du pancréas. De plus, le corps émotionnel ayant un lien direct avec les liquides du corps, il peut y avoir des troubles de circulation, d'enflure, de rétention d'eau, de vessie ou de larmes incontrôlées.

Afin d'avoir une bonne santé émotionnelle, vous devez donc vous donner le droit d'avoir des désirs en sachant que c'est ainsi que vous arriverez à vraiment reprendre contact avec votre Dieu créateur.

Il est vrai qu'il peut arriver que vous désiriez quelque chose qui ne répond pas nécessairement à un besoin de votre être mais ce n'est qu'en l'expérimentant et en assumant les conséquences de votre décision que vous arriverez un jour à savoir facilement faire la différence entre un désir bénéfique ou non. Un désir non bénéfique est celui qui est motivé par la peur.

Voilà pourquoi il est si important d'avoir des buts et de respecter les besoins du corps émotionnel. Souvenez-vous qu'un but est quelque chose de vérifiable, quantifiable, mesurable. Exemple : faire un voyage, parler anglais, etc. De plus, vérifiez si ce but est motivé par la peur ou non, c'est-à-dire si vous n'atteignez pas ce but, si votre désir ne se manifeste pas, cela vous occasionne-t-il de la peur pour vous ou pour quelqu'un d'autre?

Ensuite, il est important de faire des actions au moins à toutes les semaines face à ce que vous voulez. C'est ce qui fait la différence entre avoir un but et rêver. Le rêveur ne passe pas à l'action.

Soyez prêt à imaginer du nouveau pour y arriver. Ceci vous aidera à développer votre créativité qui est un autre besoin du corps émotionnel. Aussitôt qu'une idée est suivie d'une décision et d'une action, soyez fier de votre création. La créativité doit être présente dans votre quotidien jusque dans les petites choses.

Gardez toujours espoir face à ce que vous voulez. Prenez le temps de visualiser vos désirs comme étant déjà manifestés. L'espoir qui est un autre des besoins du corps émotionnel vous aide à voir la lumière qui est immanquablement au bout du tunnel.

Avez-vous remarqué qu'aussitôt que vous perdez espoir en quelque chose, cela tue votre désir? Vous vous sentez donc frustré, désénergisé, abattu et même déprimé car vous savez qu'un désir refoulé, non reconnu vous empêche d'être bien dans votre peau.

Ayez confiance en vous, en l'Univers qui est là pour supporter les besoins de tout ce qui vit sur notre planète. Vous ne faites pas exception. Aussitôt qu'un désir se forme en vous, tout ce qui est nécessaire à sa manifestation est déjà créé. Il s'agit pour vous de prendre contact avec les moyens de réaliser vos buts et pour cela, vous devez avoir confiance que les moyens existent déjà.

Un moyen pour vérifier votre confiance en vous-même et en tout ce qui vous entoure est votre capacité de vous confier, de vous révéler sans avoir peur de vous faire juger. Cette confiance est un autre besoin du corps émotionnel. Laissez-vous aider, supporter par ceux qui veulent bien le faire. Ne vous isolez pas, n'essayez pas de tout faire par vous-même.

Sachez qu'où que vous soyez, vous appartenez à ce groupe, à cet environnement et que si l'Univers vous y place, il y a sûrement du bon pour vous à cet endroit. Sentez que vous appartenez là où vous êtes. Personne ne vous appartient; c'est plutôt vous qui appartenez à l'Univers et cet Univers, qui s'appelle aussi Dieu, ne veut que votre bonheur. Ce sens d'appartenance nourrit très bien votre corps émotionnel. Si vous ne le ressentez pas, cela peut vous faire sentir très mal là où vous êtes et bloquer ainsi plusieurs de vos désirs.

En développant tous les aspects déjà mentionnés, vous verrez que vous vous sentirez de plus en plus spécial. Vous saurez que vous faites une différence dans la vie des personnes qui vous entourent, au travail comme dans vos relations personnelles.

Savoir que vous affectez votre entourage vous remplira à tel point que vous n'aurez plus autant besoin de toutes sortes de marque d'affection venant de la part des autres. Cette affection viendra de l'intérieur de vous. Cela ne vous empêche pas d'en recevoir de l'extérieur ( vous en recevrez même plus) mais vous n'en dépendrez plus pour être heureux. L'affection est un grand besoin du corps émotionnel. Cela explique pourquoi tant de personnes attendent des marques d'affection de l'extérieur car ils ne sentent pas assez leur propre importance, leur propre capacité d'affecter les autres.

Tout ceci ne peut faire en sorte que vous aider à vous considérer une belle personne, à voir le beau dans ce qui vous entoure et de trouver la vie belle en général.

Rechercher la beauté, ne vouloir que de la beauté dans votre vie signifie que vos désirs et vos buts doivent apporter plus de beauté dans votre vie et dans votre environnement.

Les moyens pour y arriver seront automatiquement beaux, harmonieux, écologiques.

Nous verrons dans le prochain article quels sont les besoins de votre corps mental.

Avec amour,

Lise Bourbeau

Consultez aussi la suite...


Les Besoins du corps physique et énergétique
Les Besoins du corps émotionnel
Les Besoins du corps mental
Les Besoins du corps spirituel

Pour une démarche intérieure plus en profondeur, nous vous suggérons les articles suivants :

infolettre.JPGAbonnez-vous à notre infolettre mensuelle afin de recevoir d’autres articles tout aussi intéressants!

Être bien, ça s'apprend