(001) 450-431-5336
1-800-361-3834
01 76 66 07 55

Voulez-vous savoir si vous aimez véritablement votre partenaire?

Banniere 300x250 Ecoute ton corps avril 2015.jpgAvant de lire cet article, je vous conseille de noter toutes les façons dont vous exprimez votre amour envers elle/lui. 

Commençons par définir ce qu'est l’amour véritable :

  • Accepter l’autre tel qu’il est surtout quand vous n’êtes pas d’accord ou que vous ne le comprenez pas. On sait qu’on accepte quand on n’a aucun jugement de bien ou de mal, qu'on n'accuse pas et qu’on n’essaie pas de changer l’autre.
  • Savoir qu'il vous aime même quand il ne veut pas vous faire plaisir. Faire plaisir ne signifie pas aimer.
  • Accepter qu’il réponde à ses besoins avant les vôtres.
  • Être bien même si le/la partenaire ne suit pas nos conseils ou s’il/elle ne pense pas comme nous.
  • Vérifier son besoin au lieu de décider pour lui/elle.
  • Savoir que vous n’avez pas le pouvoir de vous rendre heureux l’un et l’autre en vous rappelant que le bonheur ne peut venir que de l’intérieur de soi. 

Il est fort possible qu'à première vue vous soyez d’accord avec cette définition et que ce soit votre plus grand désir d'aimer de cette façon, mais vous pensez… LUI OU ELLE N’EST PAS PRÊT/E À LE VIVRE DANS NOTRE RELATION. 

Ceci indique que vous voulez changer votre partenaire et que vous ne prenez pas votre responsabilité. En réalité, vous dites Je suis prêt à mettre en pratique l’amour véritable, à condition que l’autre soit prêt à le faire aussi. Je vous rappelle que vous ne pouvez jamais récolter ce que vous n'avez pas semé. Vous voulez vivre un amour inconditionnel avec votre partenaire ? SEMEZ DE L'AMOUR INCONDITIONNEL. Vous pouvez d'ailleurs toujours vérifier par votre récolte ce que vous avez semé. 

Reconnaissez-vous que vous vous faites souvent des illusions sur vous-même ? Sachez que c’est alors votre ego qui a pris le dessus. Vous avez le pouvoir de ne pas vous laisser diriger, contrôler par celui-ci. Pour y arriver vous devez d'abord être conscient à quel point il a de l’emprise sur vous. Vous pouvez savoir que c’est lui qui mène aussitôt que vous vivez un malaise, une émotion, une peur, etc. Toutes les petites voix qui viennent déranger votre quotidien sont des expressions de votre ego. 

Avez-vous déjà discuté avec votre partenaire de vos désirs et besoins respectifs ? Si oui, vous avez certainement pu constater qu’ils diffèrent beaucoup. Par exemple, l'un peut vouloir aller au cinéma une fois par semaine et l'autre uniquement une fois par mois. Et que faire si l’un d'entre vous tombe amoureux d’une autre personne ? Avez-vous décidé ensemble si vous préférez vous le dire ou vous mentir. Je connais des couples où l’un dit Si ça arrivait, j’aime mieux le savoir qu’avoir des soupçons et m’inquiéter en silence. Et l’autre dit En ce qui me concerne, j’aime mieux ne pas le savoir pourvu que tu continues à être heureux avec moi.

Vous aimez-vous suffisamment pour parvenir à vous entendre à ces sujets ? Les ententes permettent à chacun de répondre à ses besoins aussi souvent que possible et de respecter ses limites. 

Quelle serait votre réaction si votre partenaire voulait partir en vacances sans vous par besoin de se retrouver seul pour faire le point sur certaines choses ? Il est fort possible que vous pensiez qu’il ne vous aime plus. Encore des pensées de l'ego ! Si vous-même aviez ce besoin, seriez-vous capable de l'exprimer à votre partenaire ? Je connais plusieurs personnes ayant eu ce désir après plusieurs années de vie de couple, mais qui n’ont jamais osé en parler. Ils n’écoutaient donc pas leur coeur. 

Au fur et à mesure que vous appliquerez les notions de l’amour véritable, vous verrez que cela ne vous dérangera plus de laisser votre partenaire répondre à ses besoins. C'est ainsi que vous récolterez qu'il sera heureux que vous le fassiez aussi. Aimer véritablement c’est vouloir que l’autre soit heureux. ATTENTION, je ne dis pas que VOUS avez le pouvoir de le rendre heureux ni que c’est votre devoir de le faire. Ce sont là encore des pensées qui appartiennent à l'ego ! Ceux qui croient avoir ce pouvoir osent rarement dire non ou avouer que leurs besoins diffèrent de ceux de l’autre. Souvenez-vous que très souvent, DIRE NON À L’AUTRE C’EST SE DIRE OUI À SOI. Rappelez-vous de plus que le bonheur ne peut venir que de l’intérieur de soi et que c’est votre réaction ou votre perception qui détermine si vous êtes heureux ou malheureux. 

Une relation harmonieuse devrait toujours vous aider à avoir une meilleure qualité de vie que si vous viviez seul. Sinon, à quoi bon être en couple ? Moins vous écoutez vos besoins, plus vous vous attendez à ce que l’autre le fasse et prouve ainsi son amour. Ce genre d’attitude a pour conséquence de vivre dans la peur, la frustration, la colère et la culpabilité. Voilà pourquoi les relations amoureuses sont souvent difficiles et durent de moins en moins longtemps. Les statistiques de 2014 montrent que la durée moyenne d’un couple se situerait entre neuf mois et deux ans. Ceci inclut tous types de relations : 24 % de couples mariés, 41 % de couples en concubinage et 35 % de couples qui vivent séparément n’ont pas pu dépasser ce laps de temps. 

J’ai quand même le bonheur de constater que de plus en plus de couples solidifient leurs relations depuis qu'ils mettent en pratique les notions de responsabilité et d’amour véritable.

Et vous ? Que voulez-vous ? Il ne vous reste qu’à le décider et à passer à l’action ! 

Avec amour, 

Lise Bourbeau 

Voici des suggestions pour entreprendre une démarche intérieure plus en profondeur sur le sujet de cet article : 

infolettre.JPGAbonnez-vous à notre infolettre mensuelle afin de recevoir d’autres articles tout aussi intéressants!

Être bien, ça s'apprend