Estime de soi

Extrait du livre « Dictionnaire du bien-être » de Lise Bourbeau et Micheline St-Jacques.

Appréciation, sentiment favorable né de la bonne opinion que nous portons sur nous-mêmes. En d’autres mots, l’estime de soi vient de ce que nous ressentons face à l’image que nous croyons et entretenons de nous-mêmes. Si tu faisais une liste de toutes les qualités et défauts que tu crois posséder, cela représenterait ton image. Ensuite, en prenant le temps de vérifier comment tu te sens avec cette liste, tu découvriras l’estime que tu te portes. Une personne qui s’estime est capable de reconnaître sa VALEUR en tant qu’être humain. Même si elle ne réalise pas toujours ses désirs et ses buts, ou malgré certains revers, elle se sentira forte et courageuse et elle saura qu’elle ne vit que des expériences additionnelles qui la feront évoluer vers d’autres buts, d’autres réalisations. Elle se sent appuyée par les forces qu’elle développe sans cesse au cours de chacune de ses expériences. Elle évite de s’accuser et de se déprécier suite à un désaccord avec quelqu’un. À l’inverse, quelqu’un qui manque d’estime de lui-même aura souvent tendance à se déprécier, car il n’aime pas son image, il déprécie ses qualités et ce qui le rend un être spécial. Il réussit à trouver un aspect négatif dans ce que d’autres considèrent souvent comme positif. Cette attitude l’incitera à compenser par autre chose comme des DÉPENDANCES PHYSIQUES, telles que le sucre, la nourriture, le tabac, l’alcool, la drogue… qui sont tous des formes de COMPULSION représentatives de son degré de DÉPENDANCE AFFECTIVE. En effet, moins nous nous aimons et plus nous cherchons à être aimé de quelqu’un d’autre. Ce palliatif fournit une satisfaction ou comble un besoin temporaire, mais cela ne remplit pas notre être. Ce n’est qu’une illusion. Puisque toute illusion n’est qu’éphémère, la personne doit toujours recommencer, car ce genre de compensation ne répond pas à ses BESOINS. Aussi est-il préférable de modifier l’image de soi avec de belles paroles, des compliments et toute attitude bénéfique et salutaire qui remplissent notre coeur de bonheur et nous font sentir un être spécial et complet. Pour développer davantage l’estime de soi, nous devons reconnaître que nous possédons tous des qualités et des talents que nous appliquons de façon différente. Le fait de nourrir des projets en se fixant sans cesse des BUTS et en passant à l’action pour chercher à les atteindre contribue à bâtir l’estime de soi. Apprenons au jour le jour à développer notre potentiel, d’abord en s’appréciant tel que nous sommes sans nous comparer ni nous déprécier. Donc, nous ACCEPTER dans toutes les facettes de notre personnalité, nos qualités, nos défauts et nos lacunes, même si nous ne rencontrons pas toujours les normes ou les résultats souhaités, est chose vraiment importante. En résumé, c’est nous donner le droit d’être humain. Tu verras que plus tu auras d’estime de toi, plus tu auras envie de t’offrir des douceurs plus souvent sans te sentir coupable, comme un article rêvé depuis longtemps, prendre soin de toi, de ton corps par de l’exercice régulier et une saine alimentation, dormir suffisamment, te reposer, te distraire, t’amuser et méditer sur ce qu’il y a de bon en toi et dans les autres. L’estime de soi mène à l’AUTONOMIE et à l’AMOUR DE SOI.

Être bien, ça s'apprend