(001) 450-431-5336
1-800-361-3834
01 76 66 07 55

Respecter vos limites est une marque d'amour envers vous-même

annonce_EB_siteweb_2015_3.jpgLa plupart des gens ne les respectent pas, principalement parce qu’ils ne les connaissent pas. Et vous? Connaissez-vous les vôtres? 

Nous avons tous des limites dans notre monde matériel, c’est-à-dire aux plans physique, émotionnel et mental. Ce n’est que dans le monde spirituel qu’il n’y en a plus. C’est en prenant de plus en plus conscience que nous sommes Dieu et que nous avons cette grande puissance que nous avons de moins en moins de limites. 

Afin d’atteindre ce niveau de conscience, nous devons d’abord apprendre à respecter nos limites actuelles, car ce n’est qu’en les acceptant qu’elles disparaissent peu à peu. Prenons l’exemple d’une personne qui désire apprendre à nager, mais qui a tellement peur de l’eau qu’elle est convaincue que c’est au-delà de ses limites. Ce n’est qu’en acceptant sa limite actuelle et cette peur que cette dernière diminuera et qu’elle pourra peu à peu faire des actions pour apprendre à nager. 

Vos limites ne doivent JAMAIS vous empêcher d’avoir des désirs dont la réalisation vous permettra de répondre à vos besoins. Vous pouvez les accepter tout en continuant à visualiser vos objectifs en vous disant qu’un jour vous les atteindrez. 

Prenons l’exemple d’un père qui a une limite émotionnelle. Il veut faire une mise au point avec son fils qui est souvent insolent avec sa mère et lui et qui néglige ses études. En fait, il semble bien décidé à leur déplaire. Ce père réalise que son fils vit la même chose que ce qu’il a vécu avec son propre père, mais il ne sait pas comment le lui dire. Il y pense souvent, mais il n’arrive pas à passer à l’action. C’est au-delà de ses limites. Il doit donc d’abord prendre le temps de vérifier quelles sont ses peurs concernant cette situation et les accepter en se disant qu’un jour il arrivera à parler à son fils. Cependant, il doit continuer de se visualiser en train de lui parler et ne pas oublier son désir. Il pourrait même dire à son fils qu’il veut lui parler seul à seul, mais qu’il ne sait pas trop comment s’y prendre pour le moment. Ce serait déjà un pas de fait. Lorsqu’il se sentira prêt, il pourra parler de ce qu’il vit, de ses peurs et de ce qu’il a vécu avec son propre père. 

Un grand nombre de personnes a de la difficulté à accepter que leurs limites sont plus nombreuses en vieillissant. En réalité, c’est surtout le plan physique qui est le plus affecté. En général, la personne qui a appris à s’aimer s’apercevra qu’elle a moins de limites aux plans émotionnel et mental même si son corps est plus usé. Le fait qu’elle s’aime lui donne la capacité d’en prendre davantage. 

Par ailleurs, plus une personne se critique, moins elle s’accepte et plus ses limites la dérangent et augmentent. Voilà pourquoi le fait de respecter et d’accepter ses limites est un signe d’amour de soi. Il en va de même avec les autres. 

Il peut parfois être difficile de déterminer si c’est une limite qui nous empêche d’atteindre un objectif et si nous devrions pousser pour le réaliser. Quand on veut vraiment quelque chose, mais qu’on se sent limité et impuissant face aux actions à prendre pour l’obtenir, il n’est pas conseillé de forcer la note, car on risque de craquer. Par contre, tant et aussi longtemps qu’un désir nous enthousiasme, cela veut dire qu’il répond à un besoin. Il faut alors se donner le droit de prendre le temps nécessaire pour y arriver. 

Si ce désir est basé sur une peur quelconque et qu’on force pour le réaliser, il y a de fortes chances qu’on échoue. N’oubliez pas que lorsqu’une peur motive quoi que ce soit, cette peur se manifestera à coup sûr. Prenons l’exemple d’une jeune fille qui s’oblige à faire des études universitaires par peur de déplaire à ses parents, de ne pas être reconnue, donc aimée par eux. Même si elle termine ses études, elle finira par déplaire à ses parents et ne se sentira pas aimée. Pourquoi? Parce qu’elle donnera de l’énergie à sa peur tout au long de ses études. Il est donc inévitable qu’elle prenne forme éventuellement. Ce phénomène fait partie de la loi de la manifestation. 

Devenez conscient de ce que vous voulez et sachez que tout est possible même si vous vous sentez limité. En vous acceptant, vos limites se repousseront d’elles-mêmes. 

Avec amour, 

Lise Bourbeau

Pour une démarche intérieure plus en profondeur, nous vous suggérons les articles suivants :

infolettre.JPGAbonnez-vous à notre infolettre mensuelle afin de recevoir d’autres articles tout aussi intéressants!

Être bien, ça s'apprend