(001) 450-431-5336
1-800-361-3834
01 76 66 07 55

Ceux qui travaillent dans le domaine de l’être ont-ils le droit de faire de l'argent?

annonce_EB_siteweb_2015_3.jpgTravailler dans le domaine de l'être, est-ce compatible avec faire de l'argent?

Il existe beaucoup de croyances rattachées au domaine de l'argent. Celle voulant que les personnes travaillant dans le domaine de la spiritualité n'aient pas le droit de faire de l'argent est particulièrement forte. D'où vient cette croyance?

De plusieurs sources. En voici quelques-unes :

Auparavant, dans l'énergie de l'ère des Poissons, il était normal qu'une personne spirituelle vive dans le dénuement et dans le détachement des biens matériels. On croyait fortement que les riches n'allaient pas au ciel. Il est vrai que jusqu'à récemment, les gens qui accumulaient beaucoup de richesses matérielles s'y attachaient tellement qu'elles perdaient le contact avec leur Dieu intérieur. Il était donc mieux pour l'évolution de leur âme, de demeurer pauvres en renonçant à leur désir de posséder des biens matériels.

Aujourd'hui, l'ère du Verseau, étant une époque où l'intelligence dirige, il n’est plus intelligent d'être pauvre. Cette forme d'intelligence fait appel à la créativité et à l'intuition de l'être et non plus seulement à sa capacité d'emmagasiner de vastes quantités de connaissances. Cette nouvelle époque, qui se fait sentir depuis les années 60, est appelée " l'Âge d'or" (Golden age).

Par contre, même si cette époque en est une d'abondance dans tout, nous devons apprendre à vivre dans le non-attachement. Nous avons en effet de plus en plus de biens matériels, mais savons-nous demeurer détachés du désir de se valoriser par l'accumulation de ces biens? Nos biens et notre argent doivent être au service de l'être plutôt que de causer des problèmes à l'être. Notre préférence "d'avoir" des biens matériels pour maximiser notre confort est légitime. Cependant, ne jamais perdre de vue l'objectif visé qui est celui d'être heureux même si vous possédez moins de biens matériels que certains ou même si vous perdez vos acquis. Savoir être heureux ne doit pas être conditionnel à avoir des biens matériels. Ainsi, même en cas de pertes matérielles, vous saurez demeurer motivé et capable de passer à autre chose. Vous saurez que cette expérience est là pour vous aider à développer votre capacité d'être bien et surtout de demeurer connecté à votre Dieu intérieur, votre grand pouvoir créatif.

Une autre raison qui alimente la croyance voulant que les domaines spirituel et matériel ne vont pas ensemble est la croyance rattachée au mérite. Plusieurs croient que pour mériter de faire de l'argent ou mériter l'abondance, ils doivent travailler dur. Pour eux, travailler signifie faire quelque chose qu'on n'aime pas trop, quelque chose qui demande des efforts ou un dur labeur. Le fait d'aider d'autres personnes à améliorer leur qualité de vie n'étant pas considéré comme un travail laborieux, ils ne méritaient donc pas d'être bien rémunérés.

Pourtant, on accepte bien que les personnes ayant fait des études universitaires travaillant en relation d'aide aient le droit de faire de l'argent et de vivre dans l'abondance. On s'aperçoit, lorsqu'on creuse ces croyances, qu'il existe beaucoup de contradictions dans notre façon de penser. Pourquoi une personne qui, pendant des années, a fait beaucoup de travail sur elle-même en plus de suivre des formations au privé et de lire plusieurs livres, n'aurait pas les mêmes droits qu'un autre?

Maintenant, combien une personne doit-elle demander pour ses services? Il n'est pas évident de mettre une valeur monétaire sur un service qui concerne l'amélioration de la qualité de vie de l'être. Et ce qui est important à savoir c’est que l'estimation du prix n'a rien à voir avec la valeur de votre être, contrairement à ce que certaines personnes croient.

Pour ma part, j'ai décidé d'utiliser les mêmes critères de bases que tous les autres services plus tangibles utilisent. Il s'agit de calculer le coût des frais encourus pour diffuser ou fournir le service, en y ajoutant un pourcentage de marge de profit d'environ 20%. Le prix est ainsi fixé. Dans ses coûts, une entreprise doit calculer tous ses frais d’administration également (loyer, avocat, comptable, chauffage, électricité, permis, imprimerie, publicité, salaires, achats d'équipements, taxes, etc.) Tous les organismes et travailleurs autonomes œuvrant dans le domaine de la spiritualité doivent assumer ces coûts. Il n'est pas intelligent pour une personne qui fait ce genre d'enseignement, que ce soit à travers des cours, des soins ou des consultations privées, de crever de faim. Elle a le droit de bien vivre comme toute autre personne offrant un différent genre de service.

Si vous décidez d'offrir vos services gratuitement, ce choix devrait être fait par amour et non parce que vous vous sentez coupable de charger des frais, que quelqu'un croit que vos services devraient être gratuits ou parce Jésus faisait cela. Si votre décision est basée sur de telles croyances, cela veut dire qu’une peur vous habite; plus vous alimentez une peur, plus elle devient réelle dans votre vie. Par exemple, si vous avez peur de l'opinion des autres, même si vous ne demandez presque rien pour vos services, vous serez tout de même jugé et perturbé par l'opinion que les autres auront de vous.

On doit tous se souvenir que, quel que soit le domaine dans lequel on travaille et quel que soit l'argent qu'on y gagne, l'argent ou les biens ne doivent pas nous causer des ennuis et des peurs. Ils doivent nous aider à être mieux, plus en harmonie et surtout nous aider à nous rappeler notre Dieu intérieur avec son pouvoir de créer.

Ne trouvez-vous pas que c'est une merveilleuse façon de gagner sa vie que de choisir un métier où on aide les gens à améliorer leur qualité de vie, leur capacité d'être eux-mêmes?

Avec amour,

Lise Bourbeau

Pour une démarche intérieure plus en profondeur, nous vous suggérons les articles suivants :

infolettre.JPGAbonnez-vous à notre infolettre mensuelle afin de recevoir d’autres articles tout aussi intéressants!

Être bien, ça s'apprend