(001) 450-431-5336
1-800-361-3834
01 76 66 07 55

Comment ne pas vivre de solitude durant la période des fêtes et faire en sorte qu’elle réponde à vos besoins?

annonce_siteweb_2015_96dpi.jpgIl semble que de plus en plus de personnes souffrent de solitude à ce moment de l'année. C’est très probable que ce soit votre cas, si vous faites partie d'une des catégories suivantes :

  • vous n’avez pas de famille;
  • votre famille est éparpillée et demeure loin;
  • vous êtes en grands désaccords avec votre famille;
  • vous avez perdu un être cher et vous êtes en deuil;
  • vous êtes malade et ne pouvez vous déplacer;
  • vous demeurez dans une résidence pour personnes âgées;
  • vous ne croyez pas que la période des fêtes devrait en être une de festivités et de cadeaux;
  • vous vous isolez parce que vous avez des problèmes financiers et que vous vous sentez coupable de ne pas pouvoir acheter de cadeaux;
  • vous attendez que les autres organisent des festivités et qu’ils pensent à vous inviter. 

Comme vous pouvez le constater, il peut y avoir de nombreuses raisons pour lesquelles les gens décident de souffrir de solitude durant la période des fêtes. Chaque raison représente un CHOIX que vous faites de rester seul. Si vous croyez que vous n’avez pas le choix, je vous suggère de demander de l'aide à quelqu'un qui pourrait vous montrer les options possibles, car cela peut être difficile de les voir lorsque notre ego nous influence à croire que nous ne méritons pas de passer un joyeux temps des fêtes. 

Voici quelques exemples… 

  • Vous n’avez pas de famille ? Pourquoi ne pas vérifier auprès de vos collègues de travail et de vos voisins s’ils sont seuls eux aussi? Vous pourriez alors planifier un repas commun où chacun apporte quelque chose et passer un beau réveillon ensemble. Pourquoi attendre après les autres? Qui sait, vous pourriez apprendre à connaître des personnes merveilleuses que vous voudrez continuer à fréquenter. 
  • Vous avez perdu un être cher et vous croyez que vous n’avez pas le droit d’être joyeux ? Pensez-vous réellement que c'est ce que cette personne aurait voulu pour vous? Croyez-vous qu’elle observe ce que vous faites? Si elle le fait, je suis certaine qu'elle ne veut que votre bonheur. Elle serait d’autant plus joyeuse que vous vous amusiez et profitiez pleinement de la vie tant que vous le pouvez. Si cette personne pouvait revenir, ne serait-ce que quelques jours, ne croyez-vous pas qu’elle profiterait de chaque instant pour vivre heureuse? Pourquoi vous en voudrait-elle de faire la même chose? 
  • Vous avez des problèmes financiers et vous vous en sentez coupable ? Il n’y a qu’une solution : celle de l’admettre à vos proches en leur disant que vous ne voulez pas rester seul, car vous savez que cela ne vous aiderait aucunement à vous sentir mieux ou à avoir plus d’argent. Demandez-leur comment vous pourriez vous joindre à eux ou même les inviter chez vous sans que vous ayez de dépenses. Nos proches aiment mieux connaître la vérité, même si elle n’est pas agréable, qu'entendre des mensonges et des excuses inventées. 

Si vous croyez que la période des fêtes est devenue trop commerciale et a perdu sa qualité spirituelle, je suis d’accord avec vous. Même si les temps ont changé, rien ne vous empêche d'écouter votre cœur et de faire comme bon vous semble. 

Que veut dire être spirituel? C’est se reconnaître en tant qu'expression divine et savoir que l'on peut créer tout ce que l'on veut. DIEU est une énergie qui s’expérimente à travers tout ce qui vit. Une personne spirituelle est celle qui ne se juge pas et ne juge pas les autres et qui admet que nous créons sans cesse en utilisant notre énergie divine, même si nous ne le faisons pas toujours intelligemment. Elle sait également que c'est à travers nos expériences que nous finissons par savoir ce qui est bon ou non pour nous. Il n’y a pas de mauvaises ou de bonnes décisions, il n’y a que des expériences.   

Pour vivre une fin d'année de façon spirituelle, cela doit se faire dans l’amour véritable. Aimer véritablement, c’est écouter ses propres besoins et laisser les autres écouter les leurs. Alors, que voudriez-vous vivre durant cette période qui approche à grands pas? Qu'est-ce qui ferait un grand WOW à l’intérieur de vous? Vous avez le droit de vouloir tout ce que vous voulez. C'est vous seul qui aurez à assumer les conséquences de vos décisions. 

Négliger la notion d'amour véritable, c’est se forcer pour faire comme les autres, c’est se croire obligé d’inviter des gens dont la compagnie nous déplaît, ou se croire obligé d’accepter des invitations qui ne nous font pas plaisir. C’est acheter des cadeaux au-delà de nos moyens, ce qui nous cause un stress financier.  

En résumé, il serait plus intelligent de décider dès cet instant ce que veut dire pour vous une période de fêtes heureuse et joyeuse. Ensuite, décidez de faire des actions en conséquence pour y arriver. Si vous attendez que cela se fasse tout seul ou par le biais des autres, vous n’êtes pas en contact avec votre grand pouvoir de créer votre vie telle que vous la voulez. 

Je vous souhaite de belles fêtes et vous rappelle que le premier cadeau est à offrir à vous-même. En début d’année 2016, faites le bilan des dernières semaines. Êtes-vous pleinement satisfait? Seriez-vous prêt à revivre les mêmes choses? Ou bien aimeriez-vous mieux en modifier certaines? Souvenez-vous-en pour la fin d’année !

Avec amour,

Lise Bourbeau

Pour une démarche intérieure plus en profondeur, nous vous suggérons les articles suivants :

infolettre.JPGAbonnez-vous à notre infolettre mensuelle afin de recevoir d’autres articles tout aussi intéressants!

Être bien, ça s'apprend